Vision Strasbourg

Vision bien-être

Je suis cycliste à strasbourg. C'est un mode de déplacement que j'affectionne particulièrement et par sa praticité et son écologisme. Mais aujourd'hui, j'hésite chaque jour à prendre mon vélo, car en circulant sur les pistes cyclables de l'hyper centre et alentours, je respire chaque jour les hydrocarbures des voitures à moins de 5m directement à la sortie du pot d'échappement, à tel point qu'il m'arrive souvent, les jours de beau temps, d'avoir des maux de tête à mon arrivée au travail. Alors quand Strasbourg va-t-elle réagir? Elle ne fait que crier haut et fort qu'elle est la première ville du vélo, qu'il y a de smilliers de cyclistes quotidien et que les aménagements sont idéaux, mais l'Eurométropôle en a-t-elle quelque chose à faire de la santé de ses cyclistes? Va-t-elle financer des masques anti-pollution ou nos chimio lorsqu'on aura un cancer des poumons? La solution est pourtant simple : Que font encore les voiture dans l'hyper-centre? un centre ville n'est clairement pas fait pour ça, et les transports en communs permettent largement de supprimer ces machines à pollution. A bon entendeur...

59

5